Thorigny

Présentation

Thorigny est un territoire qui bénéficie de nombreux avantages : la campagne, la proximité de la ville et des liens de communications routières qui le place à 5 minutes de la voie rapide et à 15 minutes de La Roche-sur-Yon.

La commune est située au croisement des grandes directions : Fontenay-le-Comte, Luçon, La Rochelle, Nantes, Angers… et à 30 minutes de la mer.

Le bien-être à Thorigny est le résultat d'une vie associative active et dynamique et d'un développement mesuré avec la présence de jeunes dans l'artisanat, le commerce et l'agriculture.

Notre population a progressé de 300 personnes en dix ans passant ainsi de 900 à 1 200 habitants et ce grâce à un développement urbain maîtrisé à dix permis de construire par an.

Le bien-vivre, c'est la campagne sur 3 200 hectares, avec ses vallées, ses coteaux, ses rivières, ses sentiers pédestres et équestres, ses bosquets où la faune et la flore restent riches et diversifiées, la proximité du barrage.

Le bien vivre, c'est également les animations et manifestations nombreuses et variées qui animent la vie Thorignaise : la course cycliste Gustave Beignon, le motocross, la foire aux plantes, les représentations théâtrales, les expositions culturelles…

L'école, la bibliothèque, le foyer des jeunes, les sports, le Conseil municipal des enfants, participent de manière forte à l'animation et à la vie de la commune.

Les Thorignaises et Thorignais veulent bâtir ensemble l'avenir de Thorigny en lien avec les communes voisines.

Devise de la commune

Le bien-vivre et le bien-être

Patrimoine

Évolution du nom de Thorigny au cours des siècles

de Torniaco (1093) de Thorgne, de Thorgnet (XIVe) de Thorigneo (1533), de Thorignerio (1608), de eccliésia de Thorgne (XVIIe), de St Denis de Thorigne, Thorigny.

L'origine du nom provenant de la mythologie scandinave  n'est qu'une hypothèse. Le nom pourrait aussi provenir de « Thuringien » ou « Thoring » peuple qui est venu en Poitou accompagné Radegonde,ancienne esclave Thurgienne et épouse de Clotaire, qui se réfugia en 555 à Poitiers.

Le blason de la ville représente un sinople à la tour d'argent, ouverte et ajourée du champ, maçonnée de sable.

Thorigny fut habité dans les temps préhistoriques, douze haches polies y ont été découvertes dont trois au Tremblay et une au Bois Belle femme. Le bourg remonte sans doute à l'époque gauloise.

 

Église romane de Saint-Denis

On trouve une trace de sa première construction vers 1080.

L'église a été reconstruite vers 1500 par l'un des seigneurs du Bois belle Femme. La nef fut achevée, une vingtaine d'années plus tard grâce au seigneur de Thorigné et de Bois Nerbert.

Mot du maire

Les Thorignaises et Thorignais veulent bâtir ensemble l'avenir de Thorigny en lien avec les communes voisines.

Le bien-être et le bien vivre, c'est notre objectif !

                                                                                                             

 Luc GUYAU

Contact

Mairie

1, place de l’Église
02 51 07 23 64
02 51 07 20 80

site web - courriel

Horaires :

Lundi :
8 h 30-12 h/15 h-17 h

Mardi :
8 h 30-12 h/15 h - 17 h

Mercredi :
8 h 30-12 h

Jeudi :
8 h 30-12 h

Vendredi :
8 h 30-12 h/15 h-17 h