L'Europe accompagne le territoire

L’un des objectifs prioritaires de l’Union européenne est de soutenir l’équilibre et le développement des territoires au niveau régional. Pour ce faire, l’Union européenne a mis en place les Fonds structurels et d'investissement européens (FESI) :

  • le Fonds européen de développement régional (FEDER) ;
  • le Fonds social européen (FSE) ;
  • le Fonds de cohésion ;
  • le Fonds européen agricole pour le développement rural (FEADER) ;
  • le Fonds européen pour les affaires maritimes et la pêche (FEAMP).

Pour la période 2014-2020, l’État a souhaité déléguer la gestion de ces fonds européens aux conseils régionaux dans un souci de proximité et d’efficacité.

Le FEDER

Dans ce cadre, le Conseil régional des Pays de la Loire a confié aux agglomérations le rôle de piloter le dispositif « Investissement territorial intégré » (ITI). Prévue par les textes européens, cette démarche ITI a permis de définir des priorités pour chaque territoire et de décliner un plan d'actions au plus près des besoins des territoires dans les domaines de la transition énergétique, de la préservation de l’environnement et de l’inclusion sociale dans les quartiers prioritaires. Cette approche permet également de renforcer la cohérence et la complémentarité des fonds européens avec les autres financements nationaux et régionaux.

La Roche-sur-Yon Agglomération dispose ainsi d’une enveloppe de 2 920 173 € financé par le FEDER, l’un des fonds européens. Cette aide conforte la réalisation de projets pour l’attractivité de notre agglomération et le bien-être de nos habitants.

Ce sont au total 24 opérations, portées par l'Agglomération et huit communes du territoire, qui bénéficieront du financement du FEDER. À noter parmi elles :

  • La rénovation énergétique du nouvel hôtel de ville et d’agglomération ;
  • La création de pistes cyclables dans le quartier du Bourg-sous-La Roche et à La Ferrière ;
  • La dépollution des terrains pour les futures implantations du groupe scolaire Pont-Boileau et de la Scène de musiques actuelles (SMAC) ;
  • La requalification du boulevard Rouillé dans le quartier de La Liberté ;
  • La construction de la maison de santé des Forges...

 

Le FSE

Dans le cadre du programme opérationnel national "Emploi et inclusion" 2014-2020, le Fonds social européen cofinance 3 dispositifs dédiés aux personnes éloignées de l’emploi animés par le Service Emploi-Insertion de La Roche-sur-Yon Agglomération :

  • le Plan local pour l’insertion et l’emploi (PLIE) ;
  • les Ateliers et chantiers d’Insertion ;
  • les Clauses d’insertion professionnelle.

Au total, sur la période 2015-2020, le FSE va contribuer à hauteur de 1,5 million d’euros sur l’ensemble des actions proposées par la Ville de La Roche-sur-Yon et son Agglomération.

Le PLIE

Le PLIE met en place des parcours renforcés et personnalisés, depuis la remobilisation jusqu’à l’accès à l’emploi durable. Ces parcours permettent la construction de projets professionnels et le développement ou la valorisation de compétences. En 2018, le PLIE a accompagné 404 personnes et 61,4 % d’entre elles ont bénéficié d’au moins un contrat de travail.

Les Ateliers et chantiers d'insertion

L’Insertion par l’activité économique (IAE) permet à des personnes sans emploi rencontrant des difficultés sociales et professionnelles particulières de bénéficier de contrats de travail en vue de faciliter leur insertion sociale et professionnelle.

Les Ateliers et chantiers d'insertion de la Ville de La Roche-sur-Yon sont composés de :

  • 2 équipes espaces verts ;
  • 1 équipe maçonnerie paysagère ;
  • 1 équipe peinture bâtiment.

En 2018, les Ateliers et chantiers d’insertion ont accueilli 52 salariés. Plus de 4 000 heures ont été consacrées à leur accompagnement socioprofessionnel tandis qu’ils ont réalisé plus de 23 000 heures de travail sur les différents supports d’activité.

La clause d'insertion professionnelle

La clause d’insertion professionnelle est un dispositif qui, dans le cadre d’un marché public, permet à des personnes éloignées de l’emploi de bénéficier d’heures de travail. En effet, une partie du travail généré par un marché public peut leur être réservé.

Ce dispositif est, à la fois, un levier pour l’emploi au profit des publics qui en sont les plus éloignés et un soutien à l’activité des Structures d’Insertion par l’Activité Économique (SIAE). En 2017, 72 marchés ont intégré une clause d’insertion professionnelle sur le territoire de La Roche-sur-Yon Agglomération et ont généré 189 contrats de travail pour 145 personnes.