Plan Climat

Ensemble, agissons pour le climat !

Qualité de l’air, énergies renouvelables, réduction de gaz à effet de serre, biodiversité... Face à ces grandes questions climatiques, La Roche-sur-Yon Agglomération a choisi d’agir localement en élaborant son Plan climat air énergie territorial.

Un plan climat, c’est quoi ?

C’est un outil de planification de la politique énergétique et climatique de l’Agglomération qui apporte une réponse collective aux enjeux de qualité de l’air, d’énergie et de changement climatique.

D’une durée de 6 ans, le plan climat doit définir des actions concrètes afin de répondre aux deux objectifs suivants :

  • limiter l’impact du territoire sur le climat en réduisant les émissions de gaz à effet de serre ;
  • préparer le territoire face aux changements climatiques de demain.

Une démarche stratégique

Un plan climat se compose de plusieurs éléments :

  • un diagnostic de territoire : état des lieux du territoire au début de la démarche (production et consommation d’énergies, potentiel de production d’énergie, émissions de gaz à effet de serre (GES), stockage carbone, réseaux de distributions des énergies, émissions de polluants atmosphériques, ...) ;
  • une stratégie territoriale : pour identifier les objectifs chiffrés par thématique et par secteur d’activité, pour les années à venir ;
  • un plan d'actions ;
  • une évaluation environnementale stratégique (EES).

Tous acteurs pour le climat de demain

En 2018, après la première phase de diagnostic du territoire, La Roche-sur-Yon Agglomération a concerté toutes les forces vives du territoire – habitants, acteurs économiques, associations, élus – pour déterminer les grandes thématiques du plan climat : mobilité, énergie, alimentation, habitat...

Chaque citoyen et structure (publique et privée) ont ainsi pu exprimer leurs attentes et faire des propositions concrètes face à ces enjeux.

Le plan climat en quelques dates

  • 2018 : établissement du diagnostic de territoire et phase de concertation du public.
  • Mars 2019 : La Roche-sur-Yon Agglomération valide une feuille de route pour le plan climat s’appuyant sur 15 enjeux, 27 axes stratégiques et 55 actions.
  • Printemps 2019 : les actions sont affinées avec des partenaires.
  • Juillet 2019 : le Conseil d’Agglomération valide le projet de plan climat.
  • Entre septembre 2019 et fin 2020 : l’Agglomération reprend et remet à plat le diagnostic du plan climat (suite à la mise à disposition de nouvelles données). Accompagnée du SyDEV et du cabinet d’études Atmoterra, l’Agglomération affine sa stratégie afin d’adapter chaque axe au plus près du territoire.

Les étapes à venir :

  • Janvier à mars 2021 : travail sur la stratégie du PCAET.
  • Fin mars 2021 : présentation en bureau d’Agglomération de la stratégie revisitée du Plan climat.
  • Mi-mai 2021 : envoi du projet de Plan Climat de l’Agglomération à différentes instances (Mission Régionale d’autorité environnementale et Préfecture de la Région Pays de la Loire) pour avis.
  • Septembre-octobre 2021 : soumission à la consultation du public. Les habitants auront alors la possibilité de donner leur avis sur l’ensemble des documents du Plan climat, avant son approbation finale.
  • Décembre 2021 : adoption définitive du Plan climat air énergie territorial.
  • De 2022 à 2027 : mise en œuvre du Plan climat air énergie territorial de La Roche-sur-Yon Agglomération.

L’Agglomération déjà en action

L’Agglomération et la Ville de La Roche-sur-Yon poursuivent un certain nombre d’actions déjà engagées depuis plusieurs années :

  • rénovation énergétique de leurs bâtiments publics ;
  • développement d’énergies renouvelables (notamment par l’installation de panneaux photovoltaïques sur la toiture de ses bâtiments ou le développement de centrale photovoltaïque au sol) ;
  • renouvellement de certains véhicules en lien avec les services publics (transport en commun ou ramassage des déchets ménagers avec véhicules roulant au GNV) ;
  • déploiement d’aides à la rénovation de l’habitat (Guichet unique de l’habitat) ;
  • développement de cheminements doux sur la ville et l’agglomération ;
  • actions en faveur de la préservation de la biodiversité (programme d’animations « Ma ville nature »).

Et de nouvelles démarches à venir, dont :

  • la plantation de 100 000 arbres en lien avec les communes, notamment pour participer à la restauration des continuités écologiques et assurer des îlots de fraicheur ;
  • le projet alimentaire territorial (PAT), pour travailler sur la prise en compte de la question de l’alimentation au plus proche du territoire.

Contact

Service Paysages et transition écologique
54, rue René-Goscinny
85000 La Roche-sur-Yon

02 51 31 08 95 - courriel