100 000 arbres pour demain

Face aux dérèglements climatiques et à la qualité de l'air qui se dégrade, La Roche-sur-Yon Agglomération a décidé de lancer une opération massive de plantation d’arbres. Objectif : 100 000 arbres à horizon 2026 !

Cette opération permettra de préserver les communes des changements climatiques et d'en favoriser leur végétalisation.
C'est aussi l'un des enjeux du Plan climat-air-énergie territoire (PCAET).

Contact

Service Paysages et transition écologique
54, rue René-Goscinny
La Roche-sur-Yon

Courriel

Pourquoi planter des arbres ?

Pour la qualité de vie et la santé des habitants

  • Ils améliorent la qualité de l’air en stockant le carbone = via le bois de l’arbre
  • Ils contribuent au cadre de vie = via l’effet de barrière sonore et visuelle + qualité esthétique
  • Ils limitent les poussières et piègent les polluants atmosphériques (ozone, particules, oxydes d’azote, souffre, monoxyde de carbone...) = via les stomates sur la feuille ou la tige

Pour la biodiversité

  • Ils favorisent le maintien de la biodiversité = fourniture d’habitat ou de nourriture

Pour la lutte contre le réchauffement climatique

  • Ils brisent le vent
  • Ils facilitent l’infiltration des eaux de pluie = via le ruissellement
  • Ils luttent contre les îlots de chaleur et apportent de la fraîcheur en centre-ville = via l’ombrage

Comment ?

En mobilisant toutes les forces vives du territoire :

  • communes du territoire ;
  • habitants ;
  • agriculteurs ;
  • entreprises ;
  • associations ;
  • scolaires...

Tout le monde peut apporter sa pierre à l’édifice !

Quels arbres planter ?

  • des haies bocagères pour reconstruire la trame verte* de l'agglomération et ainsi combler les discontinuités (corridor écologique pour la biodiversité) ;
  • des bois (boisement rural) en continuité des haies pour favoriser les réservoirs de biodiversité ;
  • des arboretums et des vergers sur des espaces communaux ;
  • des petits bois en milieu urbain (boisement urbain) ou périurbain afin d’avoir des îlots de fraîcheur pour les citadins ;
  • des arbres d’alignement sur tous les nouveaux projets d'aménagements (espaces publics, lotissements...) ;
  • des essences remarquables.

* La trame verte est un réseau formé de continuités écologiques terrestres. Elle contribue à l’amélioration de l’état de conservation des habitats naturels et des espèces.

Les premières plantations

Cartographie du territoire

Même si la ville-centre de La Roche-sur-Yon, plus fortement urbanisée, occupe à elle seule 1/5e du territoire, l’agglomération présente un territoire bocager constitué d’espaces naturels et agricoles sur près de 85 % de sa superficie pour un peu plus de 10 % de tissu urbain et commercial. À cela s’ajoute près de 4 % d’espaces boisés principalement présents sur l’est de l’agglomération. Il a été aussi vérifié que près de 90 % du foncier du territoire est privé.

Les arbres du territoire