La Roche-sur-Yon / Musique / Grands projets

Une nouvelle salle de musiques actuelles

Le

Unique en Vendée, une nouvelle salle de musiques actuelles va voir le jour dans le futur écoquartier, le long du boulevard Leclerc, à La Roche-sur-Yon. Elle viendra compléter l’offre culturelle du territoire. Début des travaux fin 2019 pour une ouverture prévue en septembre 2021.

En février 2017, l’Agglomération a approuvé la construction, en lieu et place du bâtiment de la Sernam situé boulevard Leclerc, d’une nouvelle salle de musiques actuelles. Il y a un an, le groupement « Chloé Bodart/Construire » a été retenu pour la maîtrise d’œuvre du futur équipement. « À notre grande surprise, confie l’architecte Chloé Bodart. En effet, on est plutôt une petite agence par rapport aux autres, mais on a une capacité à gérer de gros projets. En effet, il y a une quinzaine d’années, on a travaillé avec Patrick Bouchain sur “La Sirène“ à La Rochelle, une des SMAC les plus reconnues de France. »

Un projet atypique avec une identité forte

L’originalité de la proposition architecturale a particulièrement retenu l’attention du jury : les matériaux bois et béton se marient pour offrir un confort à la fois acoustique et esthétique aux spectateurs. Salles chaleureuses, lieux conviviaux, ce nouvel équipement d’une superficie de 2 326 m2 (répartis sur trois niveaux) offre également un esprit de partage et d’ouverture sur l’extérieur grâce à des terrasses et des balcons.
À l’intérieur, le public sera accueilli dans deux salles de concert :

  • une grande salle de 800 places sur trois niveaux avec au rez-de-chaussée la scène, la fosse et le pourtour, au premier étage le balcon et les gradins et au deuxième étage les équipements techniques ;
  • une salle « club » de 200 places au premier étage.

© Chloé Bodart / Construire
La grande salle pourra accueillir 800 spectateurs.

Cette configuration permettra ainsi aux spectateurs de découvrir des artistes confirmés, de grande renommée, comme des artistes émergents. Le deuxième étage sera également dévolu à la partie administrative et au « catering » (espace d’accueil et de restauration des artistes et des techniciens).
Le projet prévoit également des actions de diffusion, d’accompagnement de projets, de soutien à la production et de sensibilisation des publics. Des studios de répétition (avec entrée différenciée du public spectateur des concerts) seront mis à la disposition des groupes pour accompagner la pratique dans des conditions professionnelles sur une surface utile de 272 m2.
Un parking d’une centaine de places viendra compléter le nouvel équipement.

Nos grands partis pris pour ce projet ? Mettre les studios en connexion avec la rue, l’espace urbain ; travailler sur un espace extérieur, un grand balcon, en liaison directe avec le club et un espace de convivialité ; créer une grande salle atypique, expressive, reconnaissable, pour laquelle on montre la structure en bois, une salle qui a des colorations, une salle chaleureuse en terme de son, une salle qui a une identité !
explique l’architecte.

« Transmettre le projet »

En début d’année, un architecte du cabinet « Chloé Bodart/Construire » sera sur place, à La Roche-sur-Yon. « La spécificité des chantiers que nous menons c’est de transmettre le projet en train de se faire », complète Chloé Bodart. Ainsi seront proposés pendant la durée des travaux, des explications sur maquette, des visites sur site, des manifestations régulières autour de la musique, un cycle de conférences en lien avec les entreprises présentes sur le chantier.

Commentaires (0)

Écrire un commentaire