L'agglomération / Culture / Grands projets

Quai M trace sa voie

Le

La future salle de musiques actuelles, Quai M, est en construction dans le quartier de la gare à La Roche-sur-Yon. Les premiers spectateurs sont attendus en septembre 2022.

La superstructure en béton armé pointe vers le ciel. Le long du boulevard Leclerc, Quai M s’élève. La future salle de musiques actuelles (Smac) dessine ses perspectives. Ce mercredi 17 février, l’architecte Chloé Bodart a guidé élus et partenaires lors d’une visite de chantier.

« Nos grands partis pris pour ce projet ? Mettre les studios en connexion avec la rue, l’espace urbain. Créer une grande salle atypique, reconnaissable, pour laquelle on montre la structure en bois. Une salle qui a des colorations, une salle chaleureuse, une salle qui a une identité ! » affirme Chloé Bodart.

7 876 219 euros ont été investis dans ce futur équipement, dont 5 253 337 euros par l’Agglomération de La Roche-sur-Yon.

D’une superficie de 2 326 m2, répartis sur trois niveaux, la nouvelle Smac pourra accueillir le public dans deux salles de concert. La grande salle de 878 places permettra aux spectateurs de découvrir des artistes de renommée. Les musiciens locaux et émergents pourront, eux, faire résonner la salle-club de 200 places.

Quai M permettra également à Fuzz’Yon de développer ses actions de sensibilisation et de médiation culturelles, notamment à destination des plus jeunes. Ce mercredi, l’association et la Ville ont ainsi signé leur convention d’objectifs. 

« L’idée n’est pas de faire de Quai M une tour d’ivoire, mais bien un lieu de vie ouvert à tous, intégré dans son quartier, dans sa ville, dans son territoire », appuie Mathieu Charrier, président de l’association Fuzz’Yon.

Commentaires (0)

Écrire un commentaire