La Roche-sur-Yon / Sports

Le triathlon (re)plonge à Moulin-Papon

Le

La Roche Vendée Triathlon invite compétiteurs et novices à nager, rouler et courir, sur le site de Moulin-Papon, le dimanche 20 juin.

« Ici, on a tout. » Avec Moulin-Papon, La Roche Vendée Triathlon tient son paradis. « Le plan d’eau, les parcours pédestres et les routes roulantes... » souligne Antoine Leroy, membre du bureau. Un combiné parfait qui avait séduit mille sportifs pour le triathlon 2019. Freiné l’année dernière par la crise sanitaire, l’événement « replonge » dimanche 20 juin. « C’est d’abord une compétition », lance le porte-parole. Les spécialistes du triple effort donneront le départ de la journée avec la demi-finale du championnat de France D3. « On espère y aligner nos équipes féminine et masculine. » Les supporters auront la réponse après les sélectifs organisés en Mayenne.

« Désacraliser le triathlon »

Les novices, aussi, pourront plonger. « Notre objectif, à travers cette organisation, c’est de désacraliser le triathlon », appuie Antoine Leroy. De chasser la peur
d’enchaîner le triptyque. « Pour donner envie aux amateurs de se tester, on propose des distances accessibles à tous. » 500 mètres de natation, 20 km de vélo et 5 km de course à pied à avaler pour le S Open. « On offre même la possibilité de le réaliser en relais. » Les enfants pourront faire comme les grands, sur des formats dédiés. « Aujourd’hui, on a une quarantaine de jeunes licenciés. » Preuve que la discipline ne doit pas faire peur...

  

Commentaires (0)

Écrire un commentaire