La Roche-sur-Yon / Enfance - Vie scolaire

Le parcours éducatif de l’enfant à l’honneur

Le

Porté par la Ville de La Roche-sur-Yon et établi en collaboration avec les acteurs éducatifs, le Projet éducatif de territoire (PEDT) structure les projets pédagogiques des temps périscolaires.

« C’est cool, ça change de ce qui se passe habituellement à l’école. » Un exercice pas tout à fait comme les autres pour Bilal et ses copains. Sur le temps périscolaire, 14 élèves de CM1-CM2 de l’école des Pyramides ont récité un refrain particulier. « Nous avons réécrit une chanson de Soprano, "Le Coach", avec des paroles évoquant la Convention internationale des droits de l’enfant », explique Mélanie Sauron, animatrice au groupe scolaire.

Ce projet pédagogique s’est développé dans le cadre du Projet éducatif de territoire. « Le PEDT vise à renforcer les liens avec tous les acteurs du monde éducatif »,  détaille Luc Bouard, maire de La Roche-sur-Yon. Pour proposer un parcours éducatif cohérent aux enfants de 2 à 15 ans, avant, pendant et après l’école. « Ce Projet structure les actions éducatives des trois prochaines années autour de trois axes essentiels : bien vivre ensemble, prendre soin de soi et de l’environnement, découvrir et expérimenter. »

Une trentaine d’associations mobilisées

De la plantation d’arbres à la sensibilisation au développement durable à l’école élémentaire Jean-Moulin, en passant par la découverte des villes jumelées avec les maternelles de La Généraudière, les projets mobilisent les services de la Ville, mais aussi une trentaine d’associations culturelles, sportives, pédagogiques et environnementales.

Au groupe scolaire Léonce-Gluard, l’action s’est jouée autour d’un banc de l’amitié. « Ce banc, peint et décoré par les élèves, permet aux enfants d’exprimer leurs émotions et de les reconnaître », souffle Gaëlle Charrier, animatrice. À l’école Montjoie, Mia, elle, s’est plu à participer à l’action solidaire pour les enfants du Togo : « Si je pouvais le refaire, je le referai. »

Commentaires (0)

Écrire un commentaire