La Roche-sur-Yon / Enfance - Vie scolaire

Le nouveau groupe scolaire André-Malraux/Jean-Roy

Le

Après 18 mois de travaux, l’école maternelle André-Malraux a rejoint sa grande soeur l’élémentaire Jean-Roy dans le bas de la rue De Gaulle. Mardi 1er septembre, près de 200 enfants, de 3 à 10 ans, ont fait leur rentrée dans des bâtiments rénovés et modernisés.

« Anciennement distantes de 850 mètres, les deux écoles font désormais bâtiments communs et sont rassemblées en groupe scolaire comme la très grande majorité des écoles publiques yonnaises », indique Jacques Besseau, adjoint à l’Éducation de la Ville de La Roche-sur-Yon. Après deux années scolaires passées dans les salles de l’ancien IUFM boulevard Louis-Blanc, les élèves des écoles Malraux et Roy ont fait leur rentrée dans ce nouveau groupe scolaire.

Un projet concerté

En juin 2017, la Ville de La Roche-sur-Yon lance le projet de rénover et d’agrandir l’école élémentaire Jean-Roy. L’objectif est également d’accueillir, au sein d’un même site, l’école maternelle André-Malraux située en haut de la rue De Gaulle. Le dojo, qui emménage dans un bâtiment flambant neuf boulevard Arago, laisse vacants de précieux mètres carrés en limite de l’école Jean-Roy. Le site trouvé, il ne reste plus qu’à travailler le projet en concertation avec la communauté éducative. S’en suivent de nombreuses rencontres, présentations, réunions… avec les directrices, enseignants, parents d’élèves des deux écoles et les services municipaux.

Animés par les élus, ces différents rendez-vous ont permis d’aboutir à un projet qui répondait aux besoins exprimés par l’ensemble des acteurs et ainsi d’obtenir l’adhésion de tousprécise Jacques Besseau.

Un groupe scolaire moderne

« La restructuration de l’école élémentaire a permis de gagner une salle de classe », se félicite l’élu. En effet, l’école bénéficie dorénavant de sept salles de classe contre six avant les travaux. Un espace dédié à l’administration, des blocs sanitaires, une cour arborée et un préau complètent les équipements.
Les nouveaux bâtiments accueillent également un restaurant scolaire doté d’une cuisine, un accueil périscolaire, une bibliothèque et une salle de danse mutualisés entre les deux écoles.
Prenant place sur le périmètre de l’ancien dojo, l’école maternelle compte trois salles de classe, deux salles d’activités, une salle de repos, une salle polyvalente, des bureaux, un bloc sanitaire, une cour et un préau. Les deux écoles communiquent par le biais d’une passerelle.
« Après la construction de l’école du Pont-Boileau dans le quartier de la Vigne-aux-Roses, La Roche-sur-Yon se dote d’un nouveau groupe scolaire flambant neuf. Ce programme de rénovation s’inscrit dans les priorités municipales », conclut Jacques Besseau.

Ce projet a bénéficié d'une aide financière de la Région Pays de la Loire à hauteur de 1 355 597, 48 euros et d'un soutien de l'État de 100 000 euros au titre de la DSIL.

 

Commentaires (0)

Écrire un commentaire