La Roche-sur-Yon / Conseil municipal

Conseil municipal du 4 février : ce qu'il faut retenir

Le

Restructuration de la Bourse du Travail, aménagement de l'épicerie solidaire, actions "Un jour, un quartier", soutien de la Ville envers l'Australie... Tels ont été les principaux points abordés lors de la séance du conseil municipal de ce mardi 4 février.

Le nouveau visage de la Bourse du Travail

Situé au 16 boulevard Louis Blanc, l'actuel bâtiment occupé par les organisations syndicales du territoire n'est plus aux normes depuis plusieurs années déjà et présentent des marques importantes de vétusté.

Engagée en 2016, une démarche de concertation avec les organisations a abouti à la conservation du lieu actuel, avec une restructuration de l'existant et une extension dans la cour intérieure.

D'une surface totale de 2 000 m2, contre 1 700 m2 actuellement, le bâtiment se développera sur six niveaux et comprendra des bureaux, salles de réunion, locaux techniques et parties communes. Afin d'agrémenter la façade, une fresque sera réalisée à partir d'anciennes affiches syndicales. Les travaux de l'équipement débuteront en janvier 2021 avec une livraison envisagée en décembre 2022.


Façade de la Bourse du Travail (image non contractuelle) - © Agence AA Architectes

Le coût estimé de ce projet est de 4,2 M€. Compte tenu de l'ambition en faveur de la transition énergétique donnée à ce projet de rénovation et d'extension, l'État, la Région des Pays de la Loire, le Département de la Vendée et le SyDEV seront notamment sollicités pour participer pour moitié à cette opération.

Vers une épicerie solidaire

Afin de permettre à l'AMAQY de poursuivre ses actions solidaires en faveur des plus démunis, la Ville va réhabiliter le local que l'association occupe à titre gracieux dans le quartier de la Liberté depuis une dizaine d'années.

Après une délocalisation temporaire des activités dans le quartier de la Garenne, des travaux et aménagements seront réalisés afin que les bénéficiaires puissent retrouver un accueil de proximité. Le montant de ces travaux est évalué à 150 000 € HT.

De nouvelles actions "Un jour, un quartier"

À travers les rencontres "Un jour, un quartier", la Ville souhaite favoriser les actions de proximité et l'implication des habitants par une démarche constructive et participative : du 11 septembre au 3 octobre 2019, les Yonnais étaient invités à proposer des projets pour leur quartier, pour lesquels une enveloppe budgétaire globale de 200 000 € est réservée.


Des oyas seront mises en place dans plusieurs quartiers de la Ville

Parmi les 70 actions retenues pour l'année 2020, figurent notamment l'installation d'ombrières et la rénovation du rouan de boules dans le quartier des Forges ; des agrès de sport et un toboggan dans le quartier de Saint-André d'Ornay ; des jeux pour enfants et une fresque sur le mur de la maison de quartier Jean Yole ; l'installation d'oyas et d'un équipement d'escalade dans le quartier du Bourg-sous-La Roche ; la plantation d'arbres et l'installation d'une table de ping-pong dans le quartier de la Vallée-Verte ; la création d'une fresque et l'installation d'un arbre à basket dans le quartier Centre-Ville/Pont-Morineau.

Devantures et façades rénovées

Afin de renouveler l'image du centre-ville et d'en renforcer son attractivité, différentes actions sont menées par la Ville sur le quartier des Halles, tels que l'aménagement des espaces publics, l'installation du marché couvert, des actions sur les commerces et les logements.

En juin 2018, a été adopté un dispositif d'aides permettant d'améliorer les devantures commerciales ainsi que les terrasses des restaurants et cafés. Une aide à la rénovation des façades de logements est également possible.

Le comité de suivi du quartier des Halles a récemment examiné huit demandes de subvention : au titre des devantures commerciales, une aide de 20 240 € sera versée à l'Atelier des Halles, au Grind Café et au Comptoir des colonies ; une autre de 24 725 € sera affectée à la rénovation de façades place du Marché, rue des Halles, rue Malesherbes et du Maréchal Joffre.

La Ville s'engage face aux incendies en Autralie

Suite aux incendies qui sévissent depuis plus d'un mois en Australie, la Ville a souhaité apporter son soutien à un organisme en faveur de la protection de la biodiversité.

Ce soutien financier d'un montant de 5 000 € sera versé à une association internationale associée au sauvetage et aux soins des animaux touchés par les incendies, la sécheresse et les conditions météorologiques extrêmes. Des contacts actuellement en cours avec le Ministère français de l'Europe et des Affaires Etrangères permettront d'identifier l'organisme le plus fiable en la matière, comme peut l'être par exemple le Wildlife Information Rescue & Education Service, avec son fond spécifique pour les sauveteurs et les groupes de bénévoles.

Commentaires (0)

Écrire un commentaire