La Roche-sur-Yon / Conseil municipal

Conseil municipal du 24 septembre : ce qu'il faut retenir

Le

Revitalisation du cœur de ville, soutien aux associations, bourse aux étudiants en médecine générale, réhabilitation des logements de La Vigne-aux-Roses... Tels ont été les principaux points abordés lors de la séance du conseil municipal du 24 septembre.

Pour un cœur de ville revitalisé

Dans l'optique de conforter la politique de revitalisation du centre-ville menée depuis 2014, La Roche-sur-Yon s'est inscrite en mars 2018 au dispositif "Action Cœur de Ville".

Suite aux premières actions engagées par la Ville, la stratégie s'affine dorénavant pour s'articuler autour de 4 axes principaux :

  1. affirmer l'identité cœur de ville, en adaptant et renouvelant l'offre touristique et commerciale ;
  2. favoriser un cœur de ville à vivre, accueillant, actif et équipé, en assurant par exemple une offre de logement accessible et adaptée aux seniors ;
  3. consolider un parcours aimé et attractif en cœur de ville, en poursuivant la rénovation des espaces publics et du bâti ;
  4. un cœur de ville démonstrateur d'un territoire en transition, en y développant la place de la nature.

La zone d'intervention s'élargit en outre afin d'y intégrer au-delà du Pentagone, cœur historique, administratif et commercial de la ville, la Malboire et l'écoquartier de la gare, secteurs de développement économique, et la Courtaisière considérée comme pôle universitaire d'avenir.

Soutien aux associations

En pleine crise sanitaire, la Ville de la Roche-sur-Yon a décidé en avril dernier d'inscrire au budget des crédits exceptionnels d'un montant de 400 000 euros pour aider les associations et établissements publics en difficulté.

Une première série d'associations a pu en bénéficier lors du dernier conseil municipal du 10 juillet. Une trentaine d'autres pourra ainsi profiter de ces aides pour un montant total de 115 371 € : la compagnie Le Menteur volontaire, l'association Passerelles, le Football Club des Robretières, l'Étoile sportive ornaysienne, la Fédération des œuvres laïques de la Vendée...

Les projets de nombreuses associations, la gestion de leurs activités ou leur organisation ont été impactés par la période de crise sanitaire sans précédent. La Ville se mobilise donc à leurs côtés en mettant en place ce fonds exceptionnel pour les soutenir face aux conséquences de la crise.

Poursuivre la rénovation des devantures et façades

Afin de renouveler l'image du centre-ville et d'en renforcer son attractivité, différentes actions sont menées par la Ville sur le quartier des Halles, tels que l'aménagement des espaces publics, l'installation du nouveau marché couvert, des actions sur les commerces et les logements.

La Ville de La Roche-sur-Yon a adopté un dispositif d'aides permettant d'améliorer les devantures commerciales ainsi que les terrasses des restaurants et cafés. Une aide à la rénovation des façades de logements est également possible.

Le comité de suivi du quartier des Halles a examiné cinq demandes de subvention pour un montant global de plus de 26 800 €.

Favoriser l'installation des jeunes médecins

Près de 15 % de la population yonnaise se retrouve sans médecin traitant, une situation engendrant des effets néfastes pour la santé des habitants et notamment des plus fragiles.

Face à cette crise, qui s'en ira en grandissant vu la croissance démographique et le vieillissement de la population, la Ville engage tous ses efforts pour la contrer : création de deux maisons de santé pluriprofessionnelles, d'un centre municipal de santé, accompagnement de projets privés de maisons médicales...

La politique municipale d'accès au soin s'amplifie avec la création d'une indemnité proposée aux étudiants en médecine volontaires : cette bourse d'un montant de 600 € brut par mois sera versée de la 3ème à la 6ème année. Au sortir de ses études, le bénéficiaire sera invité à exercer sur le territoire de La Roche-sur-Yon, ou bien de rembourser cette aide si tant que ce ne soit pas son projet professionnel.

La Ville mobilise tous ses moyens pour mettre en œuvre des actions en faveur de l'accès au soin pour le plus grand nombre.

Des logements rénovés à La Vigne-aux-Roses

Le Programme d'intérêt régional de La Vigne-aux-Roses permet à la Ville et à Vendée Habitat de réaliser conjointement des opérations de rénovation et de réhabilitation, comme celles des pieds d'immeuble, comprenant les cheminements piétons, les espaces d'agréments, l'éclairage, le stationnement, la végétalisation des espaces à proximité...

Ces opérations pour lesquelles la Ville apporte une subvention de 500 000 € seront conduits entre 2021 et 2024, en complément des travaux de requalification du quartier. Une subvention de 812 000 € est en outre apportée par l'Agence nationale pour la rénovation urbaine (ANRU).

L'aménagement et l'équipement du futur cinéma

Situé en plein coeur de ville, l'îlot Piobetta va être complètement rénové en 2023 : des logements, des activités commerciales et de loisirs, un parking public de près de 100 places et un cinéma de 4 salles.

D'une emprise d'environ 1 750 m2, le cinéma Le Concorde qui y sera transféré à la fin de l'année 2023 sera composé de 410 places, dont 15 pour les personnes à mobilité réduite.

L'estimation du coût prévisionnel des travaux d'aménagement et d'équipement du cinéma est de 2 187 773 € HT. Les travaux débuteront au printemps 2022.

Commentaires (0)

Écrire un commentaire