L'îlot Piobetta

Le projet de requalification de l'îlot Piobetta

L’îlot Piobetta bénéficie d’un positionnement stratégique, situé entre les deux quartiers commerçants du centre-ville (Les Halles et le quartier Clemenceau/Vendée) avec la Place Napoléon rénovée en son centre.

Le collège Piobetta a longtemps occupé ce site. Initialement collège de jeunes filles créé en 1905 et inauguré en 1906 par Georges Clemenceau, alors Ministre de l’Intérieur, il était alors le premier établissement d’enseignement secondaire de Vendée. Le collège prit le nom de Stéphane Piobetta en 1967, en souvenir du fils du professeur Jean-Benoît Piobetta, mort en déportation.

"Piobetta Demain"…

La requalification du site de l’ancien collège Piobetta en pôle de loisirs et de logements, représente un levier stratégique pour renforcer l’attractivité du coeur de ville.



Avec une surface de 4 350 m2, Le site Piobetta, désaffecté depuis 2011, offre une opportunité d’aménagement inestimable. La municipalité souhaite y implanter un pôle de loisirs/bien-être, pour renforcer l’animation du centre-ville les soirs et les week-ends :

Ce programme répond à 5 ambitions, précise Luc Bouard, le maire. Il s’agit d’améliorer l’offre commerciale de l’hyper centre, de développer l’animation et l’attrait touristique, de pérenniser et d’optimiser l’offre culturelle, d’adapter les bâtiments publics et requalifier les éléments patrimoniaux.
 

En complément de l'aménagement du quartier des Halles et de l'îlot poste/Hôtel de ville, la requalification du site de l’ancien collège en pôle loisirs et logements, représente un levier stratégique pour renforcer l’attractivité du coeur de ville.

Notre volonté est de nous engager durablement pour dynamiser et renforcer l’attractivité du centre-ville. Ainsi, notre ambition est de travailler sur des grands projets complémentaires et cohérents qui structureront le Pentagone de demain autour d’une offre à la fois commerciale, touristique et ludique. Pour ce faire, nous pouvons nous appuyer sur plusieurs atouts. L’îlot Piobetta constitue aujourd’hui l’une des figures de proue de notre projet global d’aménagement et d’animation du coeur de ville, explique Malik Abdallah, adjoint à l’urbanisme.

Le projet prévoit sur les 4 350 m2 du site, un cinéma de quatre salles (transfert du cinéma Concorde - 500 places environ), un espace forme et de bien-être (600 m2 environ), un espace fitness (550 m2 environ), un espace de restauration (420 m2 environ), un espace commerces (200 m2 environ), un parking public (100 places), des logements résidentiels (73 logements) et une résidence services pour les étudiants (100 logements).

Notre projet comprend des activités de loisirs diversifiées. Elles nous permettront de remplir notre rôle de chef-lieu de département, souligne Malik Abdallah, adjoint à l’urbanisme

L’ensemble immobilier est cédé au groupe Giboire pour un montant de 1 532 000 euros. La déconstruction et la dépollution du site sont évaluées à 1 900 000 euros, à la charge de la Ville.

La Ville prendra la gestion du parking et aménagera le cinéma.