Le quartier du Bourg - La Roche-sur-Yon

Un nouveau centre pour le Bourg-sous-La Roche

Renforcer l’attractivité commerciale et l’offre de logements, améliorer la circulation et embellir le centre historique

Le réaménagement du centre du Bourg-sous-La Roche est un des grands projets structurants de la municipalité afin d’améliorer le cadre de vie des habitants et des usagers.

Dans ce quartier de près de 9 500 habitants où de nouveaux programmes d’habitat sortent de terre (La Marronnière, Les prairies d’Eden…), l’objectif est de renforcer l’attractivité du commerce, créer de nouveaux logements, améliorer la circulation automobile et piétonne, créer un lieu de convivialité et embellir le centre historique.

Ce projet est mené en concertation avec les commerçants, les habitants du quartier, des conseillers citoyens et des conseillers sages, tous représentés au sein d’un comité d’accompagnement.
 

 

Nous réalisons ce projet pour aujourd’hui et les générations à venir. Ce quartier avec ses programmes d’habitat sera celui du développement de ces prochaines années. Nous souhaitons des espaces où les habitants puissent se rencontrer


Luc Bouard, maire de La Roche-sur-Yon 

Un Diagnostic

Le bureau d’étude PréAU a été chargé de réaliser un diagnostic.
En s’appuyant sur un travail de terrain et sur l’expertise d’usage de commerçants, d’habitants, de conseillers citoyens et conseillers sages, le diagnostic met en lumière les atouts et les faiblesses du quartier : un quartier fonctionnel et pratique, à la fois en ville et proche de la campagne, mais un quartier vieillissant et en manque d’animations.

Aucun aménagement significatif n'a été réalisé depuis plus de trente ans.

Les habitants sont attachés à leur quartier, l’idée est d’en préserver l’identité et recréer un esprit de village, avec pour priorités la redynamisation commerciale et la qualité des espaces publics.

 

Un projet concerté

La concertation a été menée depuis le début du projet. Tout d’abord par le bureau d’études de manière individuelle, puis par la mise en place d’un comité d’accompagnement. Il est composé de commerçants, de conseillers citoyens de conseillers sages et d’habitants.

Constitué d’une vingtaine de personnes, le comité d’accompagnement apporte son expertise plus ancrée dans le quotidien du quartier, et ainsi contribuer à l’élaboration du scénario de réaménagement.

Le Bourg-sous-La Roche en chiffres
  • 1964 c’est l’année de la fusion avec la Roche-sur-Yon
  • Près de 9 500 habitants résident au Bourg-sous-La Roche, soit 18% de la population de La Roche-sur-Yon
  • 7,6% c'est l'augmentation de la population entre 2007 et 2012
  • 4 200 hectares, c’est la superficie du quartier soit près de la moitié de la superficie de la Roche-sur-Yon

Le projet


Pour créer un effet de centre, le scénario prévoit au carrefour des rues Gabory et Général Guérin une grande place centrale pour favoriser les animations et donner une visibilité commerciale. Autour de cette nouvelle place, les façades commerciales existantes seront rénovées et un espace commercial verra le jour au rez de chaussée ainsi que des logements en étages. La rue Gabory serait déplacée pour créer une voie apaisée ou piétons et circulations douces seront prioritaires. Le parking de la mutualité conserve son stationnement.
Des places supplémentaires sont prévues sur la nouvelle place auxquelles s’ajoute les parkings le long de la rue du général Guérin. Des cheminements doux seront également mis en place entre le centre, la place de l’église, la maison de quartier et la vallée de la Riallée.

Les aménagements

Rue Guérin : une entrée de ville apaisée
Pour contribuer au développement des commerces, cet voirie qui constitue une entrée de ville sera transformée en rue à caractère urbain et convivial.

Rue Gabory : un réaménagement pour toute la rue
Les aménagements de la rue Gabory ont pour objectif de renforcer son caractère de voie résidentielle et d'éliminer sa fonction de voie de transit vers le centre-ville.
Plusieurs aménagements sont prévus pour réduire la vitesse à 30 km/h : stationnement en quinconce, plateaux ralentisseurs, voies resserrées. "Nous intégrons le réaménagement de toute la rue dès la première phase du projet. Nous avons été alerté par les habitants sur sa dangerosité avec ses 5 000 véhicules par jour." précisent Luc Bouard et Malik Abdallah, adjoint à l'urbanisme.

Une place de village
Le tracé de la rue Gabory est modifié afin de libérer l'espace public devant les commerces et ainsi créer une nouvelle place à dominante piétonne de 2 500 m². Sa vocation est de devenir le lieu identitaire du quartier. Placée entre la partie nord du Bourg et la vallée de la Riallée, elle sera une étape du parcours piéton qui reliera les points stratégiques du quartier.
Entourée de commerces, la future place pourra accueillir des terrasses de cafés et de restaurants, des marchés (alimentaire, Noël) et des événements festifs. Elle offrira plusieurs espaces paysagers composés de feuillages légers pour une meilleure visibilité des commerces tout autour de la place.

Un programme de logements et de services
Il sera composé de deux îlots :

  • Un îlot commercial de 1400 m² comprenant une moyenne surface et des cellules commerciales. "Cet îlot sera accompagné d'une offre de 37 logements (du T2 au T4)." précise Alain Duret, le promoteur du projet. 
     

  • Un îlot qui comprendra une nouvelle maison médicale de 550 m². "Elle accueillera les praticiens de l'actuelle structure François-Rabelais (médecins généralistes, infirmières, podologue, ostéopathe, kinésithérapeute). Elle sera elle aussi complétée par une offre de 12 logements sociaux ou en accession sociale construits (du T2 au T3)." explique Françoise Raynaud, adjointe au maire et présidente d'Oryon.
     

Le projet d'Oryon - © Emmanuelle Pelleau – Pelleau et Associés Architectes

Un stationnement optimisé :
Sur un rayon de 100 m autour de la future place piétonne, l'offre de stationnement sera de 169 places contre 100 actuellement. Il se répartira le long de la future place, place de la mutualité, dans les rues Guérin et Gabory ainsi qu'autour du programme immobilier.
L'accès au parking de la mutualité sera également facilité.

Coût du projet
L'aménagement du centre du Bourg-sous-La Roche représente un investissement de 6,5 M€. La construction des bâtiments réalisés par Oryon et Duret représente 10 M€.
Il s'agit là d'une première phase du projet de réaménagement du Bourg-sous-La Roche. Une seconde étape après 2020 concernera le quartier dans son ensemble.

 

Notre volonté est de redonner une urbanisation, favoriser le développement commercial, améliorer la circulation et recréer un esprit de village.

 

Bernard Quenault, adjoint au maire, délégué à la mairie annexe du Bourg-sous-La Roche 

En savoir +

Télécharger le projet présenté en réunion publique le 17 mai 2016
cliquez ici

Téléchargez le projet présenté en réunion publique le 14 décembre 2017
cliquez ici