Le carré de l'Hôtel de Ville

Un projet pour l'avenir

Dans un centre ville qui se transforme et se modernise profondément (Halles, Piobetta, Place de la Vendée, Quartier de la gare) créer un Hôtel de ville et d’agglomération redonne une vraie place à la ville préfecture de Vendée et offre un service de grande utilité aux 98 000 agglo-yonnaises et agglo-yonnais.

Les services municipaux et communautaires sont actuellement répartis sur 17 sites différents.

Demain ils seront regroupés en 4 sites seulement :

  • Le nouvel Hôtel de Ville et d’Agglomération
  • Site Delille,
  • Site Prévert
  • Site La Fayette.

Cette création permet de :

  • Moderniser les services publics ;
  • Réduire les coûts de fonctionnement (économie de 376 000 € par an) ;
  • Remettre en valeur le patrimoine remarquable ;
  • Densifier l’offre de logements suite à la vente de certains bâtiments accueillant aujourd’hui les services de la Ville
  • Assurer une continuité commerciale entre la rue Clemenceau et le quartier des Halles.

De plus, cet aménagement répond aux problématiques de vétusté et de dangerosité de l’actuel Hôtel de Ville situé place Napoléon (avertissements successifs de la Préfecture) et à l’exigüité des locaux de l’Agglomération rue Goscinny.

En complément, la Ville  souhaite proposer une nouvelle offre culturelle et touristique alliant Histoire et Beaux-arts via la création d’un nouveau musée

Une vaste concertation des habitants

Une réunion publique

La réunion publique du mardi 13 mars, a attiré plus de 400 personnes au Cyel. Le maire et les élus ont rappelé les enjeux, expliqué leur vision du projet et répondu aux nombreuses questions des habitants présents.

Un questionnaire en ligne

Un questionnaire en ligne a été proposé du 6 au 27 mars 2018 sur ce site internet.

5 aspects identifiés sont soumis à l’appréciation des Agglo-Yonnais :

  •    Les services indispensables d’un guichet unique pour faciliter les démarches des citoyens ;
  •     Les caractéristiques de l’espace napoléonien (ce que les usagers pourront y retrouver) ;
  •     Le devenir du bâtiment accueillant aujourd’hui l’Hôtel de Ville ;
  •     Les futures activités du bâtiment qui héberge actuellement le musée ;
  •     La possible piétonisation de la rue située devant l’actuel Hôtel de Ville.

Commentaires (3)

  • MARCHAND Nadine
    (à 15/03/2018)

    Ce matin sur Ouest France je viens de consulter l'ensemble du projet concernant le réaménagement du centre ville îlot de la poste, nouvel hôtel de ville, etc ...
    Je ne vois aucune information concernant le manège enfants ? qu'en est - il ? disparait il ? est il déplacé ? après une existence quasi historique de la place Napoléon et transfert au jardin de la mairie serait il plus considéré intéressant dans le paysage ? "la queue du Mickey" a pourtant amusée de nombreuses générations de Yonnais.
    Dans l'attente de vous lire,
    Cordialement

  • Monique Guilbaud
    (à 15/03/2018)

    Il ne peut être envisagé de livrer l'actuel bâtiment de la Mairie au privé, au commerce, aux marchands. Le siège de la Mairie, premier symbole de la République, avec son fronton "Liberté Egalité Fraternité" doit rester là où il est actuellement c'est à dire autour de la place Napoléon comme l'est l'église St Louis, et non renvoyé sur une rue annexe. Vous pouvez très bien y maintenir des services dont la salle des mariages, des salles de réunion, etc... et piétonniser la rue, pour ouvrir la Mairie sur la place Napoléon, ce qui éviterait que les véhicules utilisent la place Napoléon comme un rond point.
    Par contre, ne touchez pas aux bus: ils sont très bien placés au coeur de la ville et devraient même être encouragés afin que le coeur de ville (et ses habitants!) subisse moins la pollution automobile. Donc il est indispensable que les bus,et eux seuls,avec les vélos, continuent d'emprunter la rue Clémenceau.
    J'espère aussi que la Poste restera bien dans ce superbe bâtiment art-déco, qui a été conçu pour elle et qui en porte le nom. Qui assurera, dans le futur,que ce bureau de poste restera bien là? Il n'est pas possible de brader tous les beaux bâtiments de la ville au privé.La Roche est une "ville nouvelle", elle a peu de bâtiments d'époque, donc, s'il vous plait, ceux qui existent, sachez les conserver!
    Quant aux commerces, il faudrait déjà remplacer ceux qui ferment, il y en aura de nouveaux aux Halles et à l'espace Piobetta. C'est bon.
    Enfin ,dans vos discours, il semble que la place de la ville soit de plus en plus effacée au profit des communes de l'agglo.Or, élus de la Roche sur Yon, vous l'êtes par les Yonnais, ne l'oubliez pas.

  • Pierre Charrier
    (à 02/04/2018)

    tout à fait d'accord pour de nouveaux aménagements des services municipaux au-dessus de la poste
    mais il est très regrettable de ne pas garder la partie "historique" de la mairie, son emplacement donnant sur la place, sa façade, sa "présence". On pourrait y maintenir l'accueil et d'autres services de base ...

Écrire un commentaire