La Roche-sur-Yon / Exposition / Espace d'art contemporain

Sylvie Bonnot à « Contre-courants »

Le

Jusqu’au 24 mars, le musée de La Roche-sur-Yon vous propose de voyager entre Russie et Japon en compagnie de l’artiste-plasticienne Sylvie Bonnot, à l’espace d’art contemporain du Cyel.

Né en 1982, Sylvie Bonnot a étudié aux Beaux-Arts de Dijon et à la Curtin University (Perth, Australie). Son travail a fait l’objet d’expositions personnelles en France et à l’étranger. Ses recherches artistiques reposent notamment sur le cheminement des lignes et l’étendue du paysage – souvent extrême. Elle utilise la photographie, le dessin et des procédés d’altérations photographiques.

UN PROJET EN DEUX ÉTAPES

Partie de Moscou à bord du Transsibérien, Sylvie Bonnot a traversé, dans la lenteur, la Russie orientale et la Sibérie. Sur plus de 9 000 kilomètres et durant sept jours et six nuits, elle fixe sur la pellicule routes, usines, campagne enneigée, forêt et petits villages. Depuis Vladivotok, elle rejoint ensuite Tokyo en avion où, pendant un mois, elle marche, prend le métro, les bus et les trains… Elle y fige le rythme effréné des habitants de la mégalopole, en révélant les trajectoires et les lignes de leurs parcours dans l’anonymat des masses floues…

À propos du rythme tokyoïte, Sylvie Bonnot déclare : « Je veux "ralentir le temps" au moyen de la prise de vue en vitesse lente, laisser les personnes apparaître comme des masses quasiment flottantes, floues, des nébuleuses. Il serait possible d’arpenter et d’appréhender leur territoire comme les méandres du fleuve qui vient lécher les rives et les berges. »

De la Russie au Japon, Sylvie Bonnot jouent avec les contraires, les opposés… à contre-courants.

Autour de l'exposition

  • Rencontre avec Sylvie Bonnot et François Michaud, conservateur au Musée d'art moderne de la Ville de Paris, suivie d'une séance dédicace, le samedi 20 janvier à 15 h 30.
  • Visite guidée en présence de l'artiste, dans le cadre des "Jeudis curieux", le 15 février de 12 h 45 à 13 h 15.
  • Visite guidée par l'artiste, accompagnée du Forum Vies Mobiles qui présentera ce que les images révèlent des enjeux de la mobilité à Tokyo, le samedi 17 février à 16 h.
  • Consulter le planning complet de toutes les visites proposées

Le livre d'artiste Contre-Courants, publié par les Nouvelles Éditions Place et coproduit par les musées partenaires, accompagne l'exposition.

L'exposition est une coproduction entre le Forum Vies Mobiles, le musée des Ursulines à Mâcon et le musée de La Roche-sur-Yon. Elle inclut une contribution de Didier Trénet.
L'exposition est ouverte du mardi au samedi, de 13 h à 18 h, et sur réservation le matin, de 9 h à 12 h, pour les groupes). Fermeture les dimanches, lundis et jours fériés.

Commentaires (0)

Écrire un commentaire