La Roche-sur-Yon / Exposition / Photographie / Espace d'art contemporain

Quand la photographie joue avec les illusions d'optique

Le

L'espace d'art contemporain du Cyel présente, à travers l'exposition "Et le bleu du ciel dans l'ombre" du 15 juin au 22 septembre, les œuvres de la photographe portugaise Manuela Marques.

Le projet de Manuela Marques s’inscrit dans un travail mené dans le paysage à partir de dispositifs photographiques qui jouent sur les illusions d’optique et sur la trahison des images, propre à l’image photographique, jamais objective, jamais réaliste, même lorsqu’elle représente le réel.

Chaque image de Manuela Marques est singulière. Tantôt au premier plan, tantôt à l’arrière plan, la netteté et le flou s’y côtoient tout comme la réalité et l’imaginaire. L'artiste joue avec talent sur l’ambiguïté entre le réel et l’irréel. Elle interroge sur la précarité de ce qui nous entoure. La photographe aiguise, enrichit et parfois trouble la perception du spectateur sur son environnement. Ses illusions d’optique, ses mélanges entre végétaux et minéraux, ses bribes d’histoires en passe d’être assemblées, sont autant de propositions poétiques offertes au spectateur.

Les œuvres présentées dans l'exposition "Et le bleu du ciel dans l'ombre" rendent compte du travail réalisé par Manuela Marques lors d'une résidence de création initiée par le Musée de Lodève.

Manuella Marques prend la pose devant ses photographies exposées à l'espace d'art contemporain du Cyel.

Manuela Marques, une artiste de renommée internationale

Installée en France, la photographe-vidéaste portugaise Manuela Marques est aujourd’hui une des valeurs sûres de la photographie européenne et bénéficie d’une renommée internationale qui l’amène à concevoir des projets de Sao Paulo aux Açores, en passant par Paris et Lisbonne.
À travers la photographie, elle a investi un imaginaire fortement subjectif, poétique et intimiste. L'artiste a l’habitude d’aborder et de mixer des genres divers (le portrait, la nature morte, le paysage), des thèmes variés (arbres, pierres, corps, objets, détails architectoniques…), ainsi que d’extraire de situations réelles des détails qui dévoilent de nouvelles perceptions.

Autour de l'expo

Visites
(tous publics - gratuit - 1 h)

  • En juin et septembre, tous les samedis, à 16 h
  • Du 2 juillet au 10 août, du mercredi au samedi, à 16 h

Visites/ateliers
(familles - gratuit - 1 h)

  • Du 2 juillet au 10 août, tous les mardis, à 16 h

Visites flash « Une œuvre, un café »
(tous publics - gratuit - 30 min)

  • Mardis 25 juin et 10 septembre, à 13 h 15

Rencontre
(tous publics - gratuit - réservation conseillée)

Manuela Marques et Olivier Delavallade, directeur du domaine de Kerguéhennec

  • Samedi 14 septembre, à 14 h

Journées européennes du patrimoine
(tous publics - gratuit)

  • Samedi 21 septembre, de 13 h à 18 h, et dimanche 22 septembre, de 14 h à 18 h
 

Commentaires (0)

Écrire un commentaire