La Chaize-le-Vicomte / Sports

Mélissa Hubert, vice-championne de France

Le

Originaire de La Chaize-le-vicomte, Mélissa Hubert est devenue le 4 juin dernier vice-championne de France 2017 de savate boxe française (catégorie des moins de 56 kg).

Les 3 et 4 juin derniers se déroulaient à la Côte-Saint-André, en Isère, les finales du championnat de France cadettes de savate boxe française assaut. Une compétition au cours de laquelle Mélissa Hubert est montée sur la deuxième marche du podium. Après seulement deux ans de compétition et quatre années de pratique, c'est une révélation pour la cadette formée à la Section boxe fédérale yonnaise (SBFY). À seulement 16 ans, la vicomtaise possède déjà un palmarès éloquent avec 20 victoires sur 26 assauts depuis ses débuts.

Cette saison fut intense pour la boxeuse formée au Team SBFY de La Roche-sur-Yon. Pour accéder aux finales du championnat de France, Mélissa a d'abord du se qualifier au niveau départemental le 16 décembre 2016 à Luçon (championne de Vendée), au niveau régional (championne des Pays de la Loire 2017), puis le 15 janvier 2017 à Saint-Herblain. Elle est devenu championne interrégional le 5 février à Ploërmel (56) et championne de zone, à l’unanimité des juges, le 5 avril à Nantes. Ce dernier résultat lui a permis d'accéder à la finale du championnat de France.

"Danse, gymnastique, tennis..., j'ai pratiqué de nombreuses disciplines avant de m'orienter vers la boxe. Un peu garçon manqué, j'avais besoin de me défouler, confie Mélissa. Après quatre ans d'escalade, dont deux en compétition, j'ai choisi la boxe française, d'abord en loisirs puis en compétition. C'est un sport qui me plaît énormément car il transmet un certain nombre de valeurs, et notamment la persévérance et le dépassement de soi. En associant les poings et les pieds, la boxe française est plus diversifiée que la boxe anglaise et c'est ce qui m'a immédiatement attiré ! Elle permet également de développer une multitude de capacités et notamment la souplesse qui me manquait un peu auparavant."

Mélissa évolue en compétition assaut, c'est-à-dire que le but est de toucher vite et le plus précisément possible. Le fait de frapper fort est interdit et tout comportement violent est sanctionné.

"Pour mes débuts en compétitions, j'appréhendais plus le fait d'évoluer devant du public que d'affronter des adversaires, souligne Mélissa. Mon coach, Jacky Varnajot, a très rapidement décidé de me surclasser afin de me permettre de progresser plus rapidement. J'ai ainsi pu voir ce que je valais face à des adversaires plus expérimentées. Le fait de gagner m'a apporté beaucoup de satisfaction et de motivation."

 

"Véritable pépite, Mélissa est une athlète assidue, travailleuse et attentive. Elle ne manque aucun entraînement et suit sa planification à la lettre."

Jacky Varnajot, coach de Mélissa Hubert

LE SAVIEZ-VOUS ?

Le Team SBFY a connu une saison 2016-2017 exceptionnelle. Le club décroche en effet deux titres nationaux avec Jérémy Nollez (champion de France - 91 kg semi pro classe B) et Steeve Léger (champion de France semi pro class A FFKMDA de boxe thaïlandaise).

 

Commentaires (0)

Écrire un commentaire