La Roche-sur-Yon / Citoyenneté / Conseil des sages

Les sages présentent leurs travaux

Le

À mi-mandat, les conseillers livrent leurs premières analyses sur la circulation, le quartier de la Vieille Horloge, le numérique et la démarche "Ville amie des aînés".

À l'occasion d'une plénière à mi-mandat, les Conseillers sages ont présenté, vendredi 9 février dernier dans la salle du conseil de l'hôtel de ville de La Roche-sur-Yon, leurs premières analyses et préconisations au maire Luc Bouard.
Dans le cadre des lettres de missions qu'il leur avait confiées en début de mandat, les sages ont rendu compte de leurs travaux. « Les quatre groupes de travail ont collaboré en parfaite harmonie avec les élus et les services municipaux », soulignent les rapporteurs des commissions. Ils ont, à cet effet, établi de véritables états des lieux pour mener à bien leurs missions.

La circulation en centre-ville

La première lettre de mission porte sur le développement du vélo en tant que moyen de transport et celui de nouvelles pratiques de déplacement dans le centre-ville, ainsi que l'éventuelle création de parcs de stationnement en entrées de ville.
Photos à l'appui, les sages ont effectué un véritable diagnostic de la circulation dans différents quartiers de La Roche-sur-Yon : rues Richelieu, Racine, Salengro et La Fayette, place de la Vendée, boulevards des Belges et Arago.

Place de la Vieille Horloge.

La revitalisation du quartier de la Vieille Horloge

La deuxième lettre de mission propose de travailler sur la revitalisation du cœur de l'ancien bourg, l'amélioration du cadre de vie et le renforcement de l'activité touristique, en tenant compte des affectations actuelles et futures des propriétés communales.
Les sages ont mis l'accent sur les avantages du quartier : la place de la Vieille Horloge, les Maisons des Artisans et Renaissance, sa proximité avec les Halles, son caractère historique, le parking souterrain et l'Office de tourisme.
Ils ont souligné les points négatifs : la désaffection des promeneurs, la présence de camions sur la place les jours de marché, l'inadaptation du parking souterrain, la présence de marginaux et leurs chiens.

Le développement des services numériques

Pour cette troisième lettre de mission, les sages doivent donner leur avis sur les services numériques proposés par la Ville de La Roche-sur-Yon.
Les sages ont réfléchi à l'installation de bornes wi-fi dans l'espace public yonnais, expérimenté un système de Gestion électronique des documents (GED) afin de moderniser et faciliter le fonctionnement du Conseil des sages. Ils ont également proposé des améliorations pour le nouveau site Internet commun à la Ville et à l'Agglomération et participé à la réflexion relative à l'utilisation de nouveaux outils numériques pour l'accueil des usagers dans le futur hôtel de ville et d'agglomération.

La démarche « Ville amie des aînés »

La quatrième lettre de mission consiste à participer au suivi général de la mise en œuvre de cette démarche et d'élaborer un plan d'actions.
Á La Roche-sur-Yon, les personnes de plus de 60 ans représentent 25% de la population (36% en 2040). Le travail des sages s'inscrit dans l'objectif de la Ville qui est de « favoriser l'intégration des retraités et des personnes âgées ». Les sages se sont rapprochés de Drummondville, affiliée au réseau « Ville amie des aînés » depuis plusieurs années, afin de s'inspirer des actions mises en place par notre ville jumelle québécoise.
« Notre groupe de travail cautionne et valide la méthode et les processus mis en place à ce jour par la municipalité dans le cadre de la démarche "Ville amie des aînés" », souligne le rapporteur de la commission.
Le groupe de travail a suggéré des premières actions : sensibiliser le grand public aux problèmes de l'âgisme*, mettre en place une démarche « Ville Prudente » avec la Prévention routière, développer un programme spécifique d'échanges européens en direction des aînés...

Les Sages rendront leurs conclusions définitives lors de la plénière de juin.

* L'âgisme regroupe toutes les formes de discrimination, de ségrégation, de mépris fondées sur l'âge.

Le Tour de France et les sages

À la demande de la municipalité, les sages ont réfléchi à la création d’animations à destination des seniors sur le thème du vélo dans le cadre de l’accueil du Tour de France à la Roche-sur-Yon en juillet prochain.

Ainsi, les sages proposent d’organiser des rencontres avec des Vendéennes et des Vendéens ayant vécu le passage du Tour de France en Vendée. Au programme : échanges et débats sur les petites histoires, anecdotes, souvenirs particuliers, et création d’une plaquette souvenirs et/ou collecte de témoignages.

 

Commentaires (0)

Écrire un commentaire