La Roche-sur-Yon / Seniors

La Roche-sur-Yon "Ville amie des aînés"

Le

La Ville entend favoriser le rôle des retraités et personnes âgées dans tous les domaines de la vie locale

 

Le délégué général du Réseau francophone des villes amies des aînés, Pierre-Olivier Lefebvre a remis à Luc Bouard, maire et Geneviève Poirier Coutansais, adjointe en charge des solidarités et des personnes âgées le certificat d’entrée dans la démarche "Ville amie des aînés". 
En intégrant ce réseau francophone affilié à l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé), la Ville s’engage à conforter la place accordée à ses aînés à partir de leurs remarques et propositions.

"A chaque fois que nous avons un projet pour notre territoire, les seniors entrent dans la réflexion. Il est essentiel de penser à l’accompagnement en fonction du vieillissement et d’être attentif au bien-être de nos aînés, souligne Luc Bouard. Notre objectif est d’adapter l’offre de services et les structures nécessaires à leurs besoins et leur épanouissement, dans le cadre d’une démarche concertée."


Pierre-Olivier Lefebvre a présenté la philosophie de la démarche du réseau francophone "Ville amie des aînés" avant de remettre le certificat à Luc Bouard et Geneviève Poirier-Coutansais

Un défi démographique

En 2013, àLa Roche-sur-Yon, le nombre de personnes de plus de 60 ans représentait 24.42% de la population totale (chiffre INSEE), soit 12 905 Yonnais (7756 personnes de 60 à 74 ans, 4696 personnes de 75 à 89 ans, 453 personnes de 90 ans et plus).

Sur la période 2015/2035 au niveau national, l’INSEE projette une évolution de + 33.32% des personnes de plus de 60 ans. Nous serons alors 10 221 Yonnais de 60 à 74 ans avec un pic à 58% pour les personnes de 75 ans et plus (Soit 8135 Yonnais de plus de 75 ans).

"l y a un véritable défi démographique avec la longévité. Le vieillissement peut-être réussi si les villes s’organisent en ayant anticipé. La démarche c’est d’entendre et de considérer. Le rôle du réseau des Villes amies des aînées est aussi de vous accompagner dans cette démarche et de favoriser la mutualisation des bonnes pratiques" expliquePierre-Olivier Lefebvre


Le Conseil des sages de La Roche-sur-Yon est partie prenante de la démarche

La Ville s’engage

Pour favoriser et développer l’intégration des retraités et personnes âgées, la Ville met en forme un projet dans le cadre d’une démarche concertée et participative. Il s’agit de recenser les besoins et les attentes afin d’apporter des réponses adaptées. Collectivités, services, associations seront associés à la démarche.

L’avis des aînés est recueilli pour élaborer un plan d’actions en fonction de huit thématiques : les espaces extérieurs, les bâtiments, la sécurité ; l’information et la communication ; la culture et les loisirs ; le lien social et la solidarité ; l’habitat ; les transports et la mobilité ; la participation citoyenne et l’emploi ; l’autonomie, les services et les soins.

"Nous avons un beau challenge, nous souhaitons une place plus importante accordée aux seniors, en anticipant leurs besoins" précise Geneviève Poirier-Coutansais

  • En savoir plus sur le réseau francophone des villes amies des aînés

Commentaires (0)

Écrire un commentaire