Mouilleron-le-Captif / La Roche-sur-Yon / La Folle Journée / Musique

La programmation de La Folle Journée 2019 dévoilée

Le

La Folle Journée de Nantes en région se déroulera du 24 au 27 janvier 2019 à La Roche-sur-Yon. Elle consacre son édition 2019 aux compositeurs qui ont créé des œuvres intemporelles à l’occasion de leurs voyages. La programmation a été dévoilée ce lundi 3 décembre au Cyel à l'occasion d'une conférence de presse donnée en présence de René Martin, directeur artistique de la manifestation. Ouverture de la billetterie le samedi 5 janvier 2019 !

« Après l’exil subi en 2018, place à l’exil choisi... La Folle Journée 2019 sera consacrée aux “Carnets de voyages” et à tous ces compositeurs qui ont créé des œuvres intemporelles à l’occasion de leurs voyages. À toutes les époques, les compositeurs en quête de nouveaux langages se sont aventurés sur des terres étrangères pour intégrer dans leur création nombre d’éléments puisés dans d’autres cultures. Mozart au XVIIIe siècle s’illustra par ses longs voyages à travers l’Europe, à Paris et Prague notamment, et Haydn à la fin de sa vie séjourna plusieurs années à Londres où furent créées ses dernières symphonies.
À l’époque romantique, Liszt apparaît comme le musicien voyageur par excellence
 ; véritable “citoyen du monde”, il parcourt notamment l’Italie qui lui inspire ses Années de pèlerinage et qui inspire à Berlioz, grand voyageur lui aussi, son célèbre poème symphonique Harold en Italie. [...]
Plus près de nous, Olivier Messiaen compose en s’inspirant de ses voyages en Inde ou aux États-Unis (Des Canyons aux étoiles), et Jacques Ibert fait du voyage une composante essentielle de son œuvre avec des pièces telles que Escales ou la Symphonie marine.  [...]
À l’époque contemporaine, le voyage comme source d’inspiration première de la création musicale est aussi l’apanage de Jean-Louis Florentz, organiste français qui a effectué 25 voyages au cours de sa vie et a nourri son œuvre de ses longs périples au cœur de l’Afrique et du Proche-Orient. [...]
Ce sont tous ces voyages effectués par les compositeurs au fil des époques qui vont nourrir la programmation de La Folle Journée 2019. »

René Martin, Directeur Artistique CRÉA Folles Journées

JEUDI 24 JANVIER 2019

“Musique sans frontières”
Jean-Claude Tessier, producteur d'émissions radiophoniques, nous emmène en voyage, à la suite des nombreux compositeurs qui, de tout temps, ont démontré que "la musique n'a pas de frontières" !
Entrée libre.

  • Auditorium du Cyel, à 18 h 30

VENDREDI 25 JANVIER 2019

Fanfare Ciocarlia (musique tzigane)

Perpétuant la tradition des orchestres de cuivre tziganes du XIXe siècle, la Fanfare Ciocarlia a joué avec Gorán Bregovic et dans les films d’Emir Kusturica ; surnommée la “fanfare la plus rapide de l’Ouest roumain”, elle subjugue tous les publics par la vitesse vertigineuse de ses interprétations et la sonorité de ses cuivres explosifs !

  • Le Manège, à 20 h 30
    Tarif : 10 €

SAMEDI 26 JANVIER 2019

“En musique en mer”
Yann Queffélec
, récitant
Anne Queffélec, piano
Debussy : Reflets dans l’eauOndine ;  La Cathédrale engloutie ; Clair de lune
Ravel : Une barque sur l’océan
Liszt : Saint François de Paule marchant sur les flots

Un vagabondage poétique autour de la mer et à la recherche du temps lointain de l’enfance qui nous transporte, sous forme de concert-spectacle au cœur de la vie d’une grande interprète et de son frère écrivain...

  • Le Manège, à 13 h 30
    Tarif : 6 €

Ensemble de guitares du C.R.D de La Roche-sur-Yon et du C.R.C de Fontenay-le-Comte
Laurent Deshogues, direction
Trad : Mélodies Klezmer
Mozart : Sonatine viennoise n° 3
American Folk Songs
Debussy : Rêverie ; Le petit nègre

  • Auditorium du Cyel, à 14 h 15
    Tarif : 2 €

“Le Pari des bretelles”
Félicien Brut
, accordéon
Édouard Macarez, contrebasse
Quatuor Hermès (quatuor à cordes)
Brel : Vesoul
Perrine : Valse-Élégie sur des thèmes de Gus Viseur ; Suite Musette
Gershwin : Un Américain à Paris

Un étonnant récit musical autour de l’accordéon, cet infatigable voyageur... inspiré du cheng chinois, inventé en Autriche, fabriqué pour la première fois en Italie, transformé en Russie, il a fait danser le monde entier et apparaît aujourd’hui comme un symbole de Paris.

  • Théâtre Municipal, à 14 h 45
    Tarif : 10 €

Mathilde Calderini, flûte traversière
Sylvain Blassel, harpe
Nicolas Baldeyrou, clarinette
Paris Mozart Orchestra
Claire Gibault, direction
Mozart : Ouverture des Noces de FigaroConcerto pour flûte, harpe et orchestre en ut majeur K. 299Concerto pour clarinette et orchestre en la majeur K. 622

C’est respectivement à Paris et à Prague que furent créés ces deux concertos célèbres. Commande d’un flûtiste amateur désireux de jouer l’œuvre avec sa fille harpiste, le Concerto pour flûte et harpe précède d’une dizaine d’années le Concerto pour clarinette, chef-d’œuvre ultime écrit à l’intention d’Anton Stadler, ami franc-maçon de Mozart.

  • Le Manège, à 16 h
    Tarif : 12 €

“Carnet de route : Liszt et Marie d'Agoult au cœur des Alpes suisses”
Emmanuel Reibel
, récitant
Tanguy de Williencourt, piano

Ce concert-lecture fondé sur les Mémoires de Marie d’Agoult retrace un épisode très romanesque de la vie de Franz Liszt : âgé de 24 ans, le virtuose acclamé par les salons parisiens se réfugie quelques mois au cœur des Alpes suisses afin de vivre une passion interdite avec son égérie : c’est l’origine de l’Album d’un voyageur, recueil pianistique intériorisant l’âme des vallées alpestres, bientôt refondu dans le premier livre des Années de pèlerinage (Suisse)

  • Auditorium du Cyel, à 17 h 30
    Tarif : 6 €

Vendée cordes
Vincent Jaillet, direction
Œuvres de Haendel, Meyer, Gruselle, Conley, Phillips

Orchestre d’harmonie des jeunes de Vendée
Marc Pinson, direction
Œuvres de Gershwin, Beck

“Blues everywhere I go”
Barbara Hendricks et son blues band
Barbara Hendricks
, chant
Mathias Algotsson, piano et orgue
Max Schultz, guitare

Né à la fin du XIXe siècle dans le Sud des États-Unis, le blues plonge ses racines dans le chant des esclaves noirs-américains dont il traduit, avec une profondeur incomparable, les souffrances et les espoirs. Un magnifique voyage aux racines du jazz, sous forme d’hommage à Duke Ellington et aux grandes voix du blues : Bessie Smith et Billie Holiday, avec la voix et la présence exceptionnelle de Barbara Hendricks accompagnée de ses deux musiciens.

Ce concert vous est proposé en partenariat avec le Conseil départemental de Vendée, dans le cadre d’un projet avec les écoles de musique du département.

  • Vendéspace, à 18 h
    Tarif : 12 €

Claire Désert, piano
Orchestre Symphonique des Jeunes de l’Oural
Enkhe, direction
Chabrier : España
Saint-Saëns : Concerto pour piano et orchestre n°5 en fa majeur opus 103 “Égyptien”
Rimski-Korsakov : Capriccio espagnol

Un éblouissant programme d’orchestre mêlant les inspirations espagnole et orientale de trois grands compositeurs de la fin du XIXe siècle : Chabrier, Saint-Saëns et Rimski-Korsakov.

  • Le Manège, à 20 h 30
    Tarif : 12 €

DIMANCHE 27 JANVIER 2019

“Lettre des îles Baladar”
Concert-famille à partir de 8 ans
Texte de Jacques Prévert, musique de Michèle Reverdy
Ensemble Instrumental du Conservatoire de La Roche-sur-Yon
Chœur d’enfants
Jean-Louis Cousseau
, récitant
Dominique Perrin, chef de chœur
Isabelle Loridan, mise en espace
Ludovic Potié, direction

« Autrefois, et cela fait déjà longtemps, au beau milieu des quatre coins du monde, il y avait des îles protégées par la mer... » Ainsi commence la Lettre des îles Baladar de Jacques Prévert, grand écrivain et poète du XXe siècle. « On vivait très heureux sur la plus petite de ces îles inconnues, la petite île de rien du tout, et les enfants chantaient du matin au soir. Jusqu'au jour où un empailleur de paons venu de la capitale du continent voisin Tue-Tue-Paon débarque sur l'île... » Dans ce conte plein d'humour écrit en 1952, Prévert tourne en dérision la bêtise et la cupidité des hommes – sujet d’une actualité brûlante près de 70 ans plus tard !

  • Le Manège, à 11 h 15
    Tarif : 6 €

“La Nuit dévoilée”
Chœur Mikrokosmos
Loïc Pierre
, direction
Œuvres de Poulenc, Grieg, Larsen, Monk...

Exaltant l’univers onirique et mystérieux de la nuit, ce voyage au cœur des voix entremêle des musiques issues d’une douzaine de compositeurs aux esthétiques opposées ; les frontières temporelles s’effacent, les langues s’entremêlent, suscitant la création d’étonnantes architectures musicales. Plongé au cœur de la matière chorale, le public vibre au contact palpable des sons...

  • Le Manège, à 13 h 30
    Tarif : 10 €

“Partie italienne”
Sonnerie par le quatuor de Saqueboutes
Costantini : Confitemini Domino
Gabrieli : Egredimini et videte, Surrexit Christus
Monteverdi : Cantate Domino, Ave Maris Stella
“Partie germanique”
Pièce instrumentale
Buxtehude : Klaglied, Erhalt uns, Herr bei deinem Wort
Schütz : Magnificat allemand
Chœur Roland de Lassu

  • Théâtre Municipal, à 13 h 30
    Tarif : 2 €

“Carnets de voyage”
Emmanuel Rossfelder
, guitare
Quatuor Modigliani (quatuor à cordes)
Raquel Camarinha, soprano
Victor Hugo Villena, bandonéon
Yoan Héreau, piano
Guy-Loup Boisneau, castagnettes
De Falla : Danse espagnole n°1, Danse rituelle du feu
Boccherini : Introduction et Fandango
Oulman : Meu amor
Villa-Lobos : Bachianas brasileiras n° 5
Rodrigo : Adela
Tárrega : Gran jota
Plaza : Buenos Aires-Tokyo
Delibes : Les Filles de Cadix
Chapí : Carceleras
Pinhal : Se eu adivinhasse que sem ti

Associant la guitare, le chant, le bandonéon, le piano et les castagnettes, ce programme multicolore vous entraîne au rythme des fandangos, fados et tangos en Espagne et au Portugal, mais aussi en Amérique du Sud et jusqu’à Tokyo !

  • Le Manège, à 15 h
    Tarif : 10 €

Orchestre symphonique du conservatoire
Ludovic Potié, direction
Dvorak : Symphonie n°9 du Nouveau Monde, 1er mouvement
Bonis : Los Gitanos, valse espagnole opus 15/2

Ensemble de guitares du C.R.D de La Roche-sur-Yon et du C.R.C de Fontenay-le-Comte
Laurent Deshogues, direction
Trad : Mélodies Klezmer
Mozart : Sonatine Viennoise n° 3
American Folk Songs
Debussy : Rêverie ; Le petit nègre

  • Auditorium du Cyel, à 15 h
    Tarif : 2 €

Jean-Marc Luisada, piano
Chopin : Quatre Mazurkas opus 24 ; Mazurka en la mineur opus 17 n° 4 ; Nocturne en si majeur opus 62 n° 1 ; Fantaisie en fa mineur opus 49 ; Scherzo n° 2 en si bémol mineur opus 31

  • Le Manège, à 16 h 45
    Tarif : 4 €

Orchestre d’harmonie du conservatoire
Marc Pinson, direction
Vlak : African Wildlife
Padley : Cuba libre
Randol : Caribbean Cruise

Ensemble de trompettes du conservatoire
Alain David, direction
Marlatt : Ripples in The Sand
Vitasaari : Aba Zulu
Morales : Extraits de Cityscape
La Cumparsita

  • Auditorium du Cyel, à 17 h
    Tarif : 2 €

Trio Owon (trio avec piano)
Sung-Won Yang, violoncelle
Olivier Charlier, violon
Emmanuel Strosser, piano
Debussy : Trio pour piano, violon et violoncelle en sol majeur
Tchaïkovsky : Trio pour cordes et piano en la mineur opus 50 “À la mémoire d’un grand artiste”

Engagé comme professeur de piano des enfants de Nadeja von Meck, mécène de Tchaïkovsky, le jeune Debussy compose à Florence, où il avait suivi la famille, son Trio en sol majeur ; un an plus tard en 1881, Tchaïkovsky compose au cours d’un séjour à Rome son fameux trio en hommage à Nicolas Rubinstein, ami cher disparu quelques mois plus tôt.

  • Théâtre Municipal, à 18 h 15
    Tarif : 6 €

Claire Marie Le Guay, piano
Sinfonia Varsovia
Mihhaïl Gerts, direction
Glinka : Capriccio brillant sur la Jota aragonesa
Ravel : Concerto pour piano et orchestre en sol majeur

Séduit par les couleurs et la lumière de l’Espagne, Glinka compose son Capriccio brillant sur la Jota aragonesa en s’inspirant d’un authentique thème de jota, danse traditionnelle espagnole à trois temps qu’il entendit jouer à Madrid par le guitariste Felix Castilla. Des années plus tard, Ravel compose son Concerto pour piano en sol majeur dans la foulée de sa grande tournée américaine et en s’inspirant d’éléments de jazz découvert aux États-Unis.

  • Le Manège, à 19 h 45
    Tarif : 12 €

BILLETTERIE

  • Ouverture de la billetterie le samedi 5 janvier 2019, de 11 h à 17 h, puis :
    • Du mardi au vendredi, de 12 h à 18 h 30 ;
    • Le samedi, de 11 h à 17 h.
  • Réservation par téléphone avec règlement par carte bancaire, à partir du mardi 8 janvier ;
  • Vente en ligne sur le site Internet du Grand R, à partir du 5 janvier 2019 à 11 h ;
  • Renseignements : Le Grand R Scène nationale - Esplanade Jeannie-Mazurelle à La Roche-sur-Yon - 02 51 47 83 83

Commentaires (0)

Écrire un commentaire